Comment créer des faux souvenirs

Comment créer des faux souvenirs

Une étude* menée par deux chercheurs consistait à montrer des images, l’une d’excellente qualité, en haut résolution à un groupe de sujets et à l’autre groupe une image qui avait une qualité moins bonne, d’un produit fictif à base de popcorn. Ce produit se nommait « Orville Redenbacher Gourmet Fresh ». Les scientifiques n’ont pas remis de produits physiques à ces sujets-là.

Un troisième groupe de sujets était autorisé à consommer des échantillons du produit fictif.

Une semaine plus tard, tous les participants étaient interrogés pour déterminer leur attitude concernant le produit et la confiance qu’ils avaient envers leur propre opinion.

Ce qui était surprenant, c’est que les sujets du groupe qui a vu les images en haute résolution rapportaient qu’ils avaient essayé le produit tout autant que le groupe qui avait réellement dégusté le produit.

Les participants du groupe qui avait vu les images de moindre qualité reportaient de manière moins fréquente avoir essayé le produit. Ils avaient aussi une opinion moins favorable de cette marque fictive de popcorn.

Le fait de modifier la marque par un nom inconnu « Pop Joy’s Gourmet Fresh » a réduit cet effet de fausse mémoire.

Conclusion : utilisez des images vives, de haute qualité, qui laisse une impression ! Les marketeurs malins sont membres de StrategeMarketing.com. Pas vous ?  Cliquez ici pour en savoir plus.

*Priyali Rajagopal, Nicole Votolato Montgomery. I Imagine, I Experience, I Like: The False Experience Effect. Journal of Consumer Research, 2011


A voir aussi

Voulez-vous recevoir

ce rapport gratuit ?

Où dois-je l'envoyer ?

Indiquez une adresse valable ci-dessous :

Super!

Vérifiez votre boite de réception

et confirmez votre inscription.

Vous aurez accès aux rapports
et bien plus encore!

Si vous ne recevez rien, vérifiez votre répertoire "spam" ou "courrier indésirable".