Déchiffrer une personne très vite avec le modèle DISC

Déchiffrer une personne très vite avec le modèle DISC

Voici une méthode astucieuse en quatre points qui est utilisée dans une multitude de domaines pour déchiffrer une personne très rapidement et qui vous sera utile en vente, en copywriting et en marketing.

Pour comprendre à quel genre de prospect vous avez à faire, vous pouvez utiliser la méthode DISC. Cette méthode provient des travaux du psychologue Dr. Williams M. Marston qui a réparti les gens en quatre typologies distinctes.

Vous déterminez le style de prospect en discutant avec votre futur acheteur. Voici les différents types de personnalité du modèle DISC :

Dominants – représentés en rouge : centré sur l’action, l’énergie et l’atteinte des résultats. L’on dit qu’ils sont peu enclins aux consensus. Ils aiment agir vite et peuvent être perçu impulsif.

Influents – représentés en jaune : ce sont de bons communicants. Ils sont optimistes. Très sociables, ils adorent rencontrer de nouvelles personnes. Ils sont peu portés sur le détail des réalisations. Ils peuvent être perçus comme étant trop bavard.

Stable – représentés en vert : c’est une typologie de personnalité qui avance méthodiquement vers son objectif. Ils laissent le temps au temps et apprécient aussi que chacun puisse s’exprimer. Ils sont réfractaires à l’urgence et aux changements.

Conforme – ce qui compte pour eux, c’est la qualité des réalisations et le respect des « bonnes manières de faire ». Ils ne comprennent pas l’intérêt de rajouter de la chaleur dans la communication.

Bien entendu, chaque personne est nuancée et possède des traits de chaque élément du modèle DISC en quantité diverses. Toutefois, il y a souvent l’une des dimensions du DISC qui est plus dominante.

En face d’un prospect, demandez-vous quelle est le trait dominant de votre acheteur potentiel. En copywriting, vous devez savoir à qui vous écrivez. Il y a encore d’autres moyens de mieux comprendre vos prospects, mais ils sont réservés aux membres de StrategeMarketing.com. Cliquez ici pour en savoir plus.


A voir aussi