100 moyens de monétiser un blog

100 moyens de monétiser un blog

En parcourant cette énorme liste de 100 moyens pour monétiser un blog, vous aurez peut-être envie de mettre plein de choses en place. Et je vous comprends. Mais en réalité, cette liste n’a pas été conçue comme une « check-list » ou une liste de courses.

Elle est non exhaustive, évidemment. L’idée est simplement de montrer l’étendue des possibilités de monétisation lorsque vous avez une plateforme comme un blog, un vlog ou des gens qui vous suivent sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, Facebook, Instagram ou autre).

Lisez-là pour vous inspirer. Puis testez et faites vos propres expériences. Tout n’est pas bon à prendre, évidemment. Mais rendez-vous compte de toutes les opportunités qui s’offrent à vous. Elles sont innombrables. Vous êtes prêt ? C’est parti.

  1. Vous associer aux commerçants de votre région. Si votre blog traite d’un thème local, vous pouvez vous associer avec des commerces de votre région et proposer des bons de réduction à votre communauté. Vous touchez un montant à chaque fois qu’un commerçant obtient un nouveau client.
  2. Accepter des publireportages. Vous pouvez accepter des publireportages sur votre blog. Il s’agit d’article intéressé qu’un annonceur pourra faire paraître contre rémunération sur votre site. Attention de bien le baliser comme un contenu publicitaire.
  3. Vendre des objets à l’effigie de votre blog. Si vous bloggez sous un nom ou une marque forte, vous pouvez proposer toutes sortes d’objet à l’effigie du nom de votre plateforme de blogging, t-shirt, tasse, etc. Il existe de nombreux services pour cela, comme Spreadshirt (https://www.spreadshirt.net aussi disponible en français) ou Cafepress (http://www.cafepress.com celui-ci est en anglais. Cliquez sur « create your own »). Vous recevrez un pourcentage du gain réalisé sur chaque objet.
  4. Des revenus grâce à Youtube. Votre blog pourrait être lié à une chaîne Youtube, elle-même monétisée. Vous bénéficierez ainsi, outre l’effet de synergie de vos deux canaux (blog et vlog), une source de revenu supplémentaire et davantage d’exposition.
  5. Vendre vos conseils d’expert. Utilisez votre blog pour afficher votre expertise dans un domaine et vendre vos conseils. Votre plateforme de blogging se transforme alors en vitrine de votre savoir-faire et vous n’avez plus qu’à en récolter les fruits. Une condition : la qualité de votre contenu doit être remarquable. Si vous êtes expert dans un domaine, le site Ether (http://www.Ether.com) vous rémunère pour en parler. Cognoling est une autre entreprise qui fait également appel à des experts, notamment dans les domaines économiques (http://www.cognolink.com). A noter que ces deux sites sont en anglais.
  6. Vous faire éditer. Grâce à l’audience que vous accumulez avec votre blog, vous pouvez contacter un éditeur et lui proposer un ouvrage. Par la suite, vous pourrez promouvoir votre livre à la communauté que vous avez rassemblée sur votre blog. C’est une bonne manière de monétiser un blog.
  7. Créer un cours sur Udemy. (https://www.udemy.com) Il s’agit d’une plateforme sur laquelle vous pouvez enseigner votre savoir. Si vous avez déjà une communauté, ce sera d’autant plus simple. Car il vous suffira de promouvoir votre cours sur votre blog. Skillshare (https://www.skillshare.com) est une alternative à Udemy, en anglais pour l’instant.
  8. Le bouton « donation ». Ajoutez un petit bouton sur votre blog qui stipule « donation ». Wikipédia utilise beaucoup cette tactique pour obtenir des dons. Donnez aux gens une bonne raison de soutenir votre blog. Les plateformes de paiement comme Paypal (http://www.paypal.com) vous permettent de créer ce type de bouton à ajouter à votre site facilement.
  9. Google Adsense. Le plus évident pour les bloggeurs, c’est d’employer la plateforme de Google Adsense (http:// http://www.google.fr/adsense). Vous devenez annonceur pour Google. Vous affichez des bannières ou des liens et Google vous rétrocède une partie du revenu généré par ces annonces. Vous bien monétiser un blog, mais il faut toutefois avoir énormément d’audience pour espérer générer un bon revenu.
  10. Proposer des services rédactionnels. En admettant que votre blog ait un ton qui plait et du contenu à très haut valeur ajoutée concocté par vos soins, vous pourriez proposer vos services rédactionnels à d’autres plateformes ou médias, contre rémunération. Il s’agit de continuer à blogger, pour quelqu’un d’autre, qui vous paie gracieusement en retour.
  11. L’affiliation Sur votre blog, vous pourriez proposer des liens d’affiliation. Il existe de nombreuses plateformes d’affiliation. La principale pour les produits digitaux est sans doute Clickbank (http://www.clickbank.fr) mais il y a aussi 1tpe (http://www.1tpe.com). Il suffit de vous inscrire et de générer un lien sur les produits que vous souhaitez promouvoir. Vous recevrez généralement un pourcentage confortable (entre 30 et 70% environ) du revenu ainsi généré. Pour que cela fonctionne, il doit y avoir une affinité parfaite entre votre audience et le produit proposé.
  12. Le coaching. Vous pouvez proposer des sessions de coaching sur le thème de votre blog, contre rémunération, à une heure précise chaque jour.
  13. Bénéficier du programme partenaire Amazon. Vous pourriez vendre des livres ou d’autres objets d’Amazon. Le géant de l’eCommerce propose un programme d’affiliation. Placez un petit ‘widget’ (logiciel qui fera apparaître un avec des propositions commerciales) sur votre blog. Vous serez rémunéré à chaque fois que vos visiteurs achètent les livres ou articles qui sont proposés. Où vous adresser : Allez sur le site https://widgets.amazon.fr et choisissez le widget que vous souhaitez insérer sur votre blog.
  14. Faire une revue (review) d’un service. C’est-à-dire que vous allez faire la revue d’un service contre rémunération. Il vous suffit de décrire en détail l’expérience que vous avez la prestation et de donner votre honnête opinion. Pour cela, vous pouvez soit approcher une marque ou un fabriquant pro activement, ou chercher une agence spécialisée dans ce domaine. Le site Payperpost (http://www.payperpost.com) par exemple, vous versera de l’argent si vous parlez favorablement d’un de leur produit sur votre blog.
  15. Proposer des espaces de votre site à la location. Vous louez des endroits précis de votre blog à des annonceurs, sans passer par un intermédiaire. Il vous suffit de baliser un espace précis en indiquant que cet endroit est « à louer ». Vous pouvez ensuite faire vos locations à la semaine, au mois, à l’année avec un forfait… les possibilités sont innombrables.
  16. Proposer à vos nouveaux membres de rejoindre d’autres listes. Vous êtes rémunéré par les propriétaires de ces autres listes à chaque fois que vous leur envoyez quelqu’un.
  17. Vendre votre blog. John Wu, un blogger de 23 ans, a vendu son blog en 2008 pour 15 millions de dollars. Il avait créé un blog financier célèbre qui a été racheté par le site Bankrate.
  18. Vendre le thème de votre blog. Si vous avez fait créé un beau thème personnalisé et original, vous pouvez le vendre à votre audience afin que d’autres puissent l’employer. Sampath du blog Sampath Speaks (http://www.sampathspeaks.com) avait commencé en développant le thème de son blog qu’il a ensuite vendu à son audience.
  19. Faites la promotion de votre hébergeur. Patt Flynn, le bloggeur du site Smart Passive Income (http://www.smartpassiveincome.com ) génère régulièrement plusieurs dizaines de milliers de dollars en recommandant son hébergeur, bluehost.
  20. Vendre la musique de votre site. Jen Miller, du blog (https://needsomeonetoblog.com) avait commissionné un jingle pour son site. Elle l’a notamment employé pour générer du trafic par le biais de publicité radiophonique et sur son podcast. Trafic qu’elle a ensuite monétisé via son blog. Si votre blog s’y prête, vous pouvez faire découvrir des artistes et vendre de la musique sur votre plateforme. Si vous faites un peu de musique, vous pouvez installer une extension (plugin) comme WP eStore (http://goo.gl/BS1Gp) qui vous permettra de commercialiser votre œuvre.
  21. Vendre une extension (un plugin). Vous avez fait développer une extension pratique pour votre site ? Alors pourquoi ne pas le proposer à votre communauté ? Le bloggeur australien Yaro Starak (https://www.entrepreneurs-journey.com) par exemple avait développé un plugin nommé Smart Slider (https://goo.gl/sQ7b0Bm) qui sert à faire grandir le nombre de ses fans ou suiveurs, qu’il commercialisait sur son blog entre $29 et $99.
  22. Mettre sur pied une section « emplois ». Si un employeur veut mettre une annonce à l’audience ciblée que vous proposez, il doit vous payer. Tout le monde est gagnant. Vos visiteurs seront heureux de trouver le job de leur rêve grâce à vous.
  23. Répondre à des questions. Votre audience souhaite une solution à des problèmes liés à votre thématique ? Proposez-leur de répondre à leur question contre rémunération. Fixez un tarif par question. Donnez-leur des solutions et de la valeur et encaissez.
  24. Créer un atelier en présentiel. Vous allez rassembler toutes les tensions, les questions fréquentes, les soucis lancinants des personnes qui vous suivent et créer un atelier (ou workshop) pour y répondre, avec des cas pratiques. Le but, c’est d’élever le niveau de vos participants. L’atelier est fixé à une date précise et il est évidemment payant. Il regroupe généralement entre dix et vingt personnes qui ont votre attention pleine et entière pendant la durée du workshop.
  25. Vendre l’enregistrement de votre atelier. Sans doute auriez-vous pu aider plus de monde que les quelques personnes qui ont bénéficiées de votre atelier. Heureusement, vous aurez pris soin de filmer votre workshop et vous pouvez désormais proposer ces enregistrements à toute votre audience. Evidemment pour un tarif inférieur au prix original de l’atelier.
  26. Créer un forum payant. Les gens aiment appartenir à quelque chose, de surcroit lorsqu’il y a une barrière à l’entrée, ils se sentent plus privilégier. Réservez l’accès à ce forum payant qu’à une partie de votre audience permet aussi de sélectionner les participants qui seront d’autant plus motivés.
  27. Ajouter une boutique à votre blog. Si vous bloggez sur le jardinage, vous pourriez proposer des outils. Il existe des extensions (plugins) pour ajouter une section boutique à votre site comme WooCommerce (https://woocommerce.com). Ou simplement ajouter une boutique avec vos objets personnalisés en employant un outil comme Wordans (https://www.wordans.ch/open_shop).
  28. Vendre sans rien acheter : le drop-shipping. Vous proposez des objets à vos clients. Vous n’achetez pas l’objet en question. Toutefois, vous touchez une marge à chaque vente. Le « drop-shipping », vous permet de monter votre affaire sans stock. Plus info sur cette page. Pour vous procurer les objets à vendre, vous pouvez vous rendre sur un site comme Worldwidebrands (http://www.worldwidebrands.com). Et sur votre blog ? Il vous suffit d’ajouter un panier d’achat en utilisant un service comme Cart66 (https://cart66.com).
  1. Créer un mastermind payant. C’est un petit groupe de personnes qui va s’entraider. Vous êtes rémunéré parce que vous animez le groupe et êtes le lien entre les membres. Vous êtes aussi garant de la qualité du mastermind.
  2. Organiser un blogathon. Darren Rowse de Problogger (http://www.problogger.net) avait organisé un « blogathon » sur son blog durant lequel il postait une publication toutes les 5 minutes pendant 24 heures pour une cause qu’il soutenait.
  1. Organiser un séminaire. Réservez un hôtel et faites venir votre audience contre rémunération à votre séminaire. Un séminaire est plus grand qu’un atelier (évoqué tout à l’heure). Il peut y avoir jusqu’à plusieurs milliers de visiteurs qui viennent assister à des présentations sur un thème que vous aurez défini. Le blog Socialmediaexaminer (http://www.socialmediaexaminer.com) organise par exemple régulièrement l’événement « Social Media Marketing World » en Californie.
  2. Référer un séminaire. Si ce n’est pas vous qui organisez le séminaire, vous pouvez référez la manifestation organisée par quelqu’un d’autre et gagner un pourcentage de chaque personne qui assistera sur votre conseil. C’est un processus similaire à l’affiliation.
  3. Faire de la pige pour d’autres sites. Touchez de l’argent grâce au contenu que vous créez. Vous n’êtes pas obligé d’avoir un site Internet pour toucher de l’argent sur le web. La preuve : certains sites vous rémunèrent si vous leur fournissez du contenu de très haute qualité. Le contenu est roi sur internet. Et c’est difficile de créer de l’excellent contenu. Aussi, vous devenez en quelque sorte un genre de pigiste virtuel.
  1. Monétiser un challenge. Fixez-vous un défi (en rapport avec la thématique de votre blog), et monétisez les progrès. Un blogueur qui parle de pâtisserie pourra par exemple proposer à sa communauté de faire le plus long banana split du monde. La communauté pourra donner 5 euros par centimètre.
  2. Louer votre liste d’emails. Si vous avez de nombreux inscrits, vous pouvez envoyer des courriels promotionnels pour d’autres marques ou services. Veillez à ce qu’il y ait toujours une forte affinité entre ces prestations et votre thématique. Et assurez-vous qu’il s’agit de quelque chose que votre audience apprécie, afin de ne pas « brûler » votre liste de courriel.
  3. Vendre un encart dans vos emails. Plus douce que le fait de louer votre liste d’emails, l’idée est simplement de proposer un emplacement à des annonceurs dans vos courriels. Sur cet emplacement, ils pourront ajouter une bannière qui vante leur service. Vous vous faites rémunérer au nombre d’emails envoyés.
  4. Créer une section « sites recommandés » sur votre blog. Et vendez les liens de cette section. Certains annonceurs sont prêts à payer pour des liens qui pointent vers leur site. Vous pouvez faire payer afficher le lien pendant une certaine durée.
  5. Vendre des ebooks sur votre site. Identifiez un problème lancinant que votre audience pourrait avoir et rédigez un ebook qui offre la solution, que vous proposerez à votre communauté contre rémunération.
  6. Vendre des ebooks sur Amazon. Transformer vos articles de blog et autres publications en ebook que vous vendez sur Amazon (Kindle). Améliorez chaque article durant ce processus en ajoutant des conseils, des astuces et de la valeur. C’est du recyclage de votre contenu presque sans effort supplémentaire. Ensuite vous pouvez promouvoir ces ebooks auprès de votre communauté.
  7. Créer un site de membres. C’est une extension de votre blog. A l’intérieur, il y a des produits numériques, des informations inaccessibles autrement ainsi qu’une communauté vivante que vous animez. Les membres paient pour pouvoir accéder à cette partie de votre site. Les services comme Wishlist Member (http://member.wishlistproducts.com) ou encore MemberPress (https://www.memberpress.com) vous permettent de créer facilement un site de membres.
  8. Vendre votre liste d’email. Attention avec ceci ; soyez très clair avec les gens qui s’inscrivent sur votre site que leurs coordonnées seront vendues. Il existe de nombreuses entreprises à la recherche de prospects et de clients qui seraient intéressés aux adresses que vous avez récoltées sur votre plateforme. Je ne vous recommande toutefois pas ce moyens, parce que vous voulez avant tout créer une relation de confiance avec les gens qui vous suivent.
  9. Effectuer de la vente directe. Si votre blog traite par exemple de produits de beauté, il vous serait facile de vous allier à une entreprise de vente directe à multi-niveau et de proposer leur produit à votre communauté. La plus connue est sans doute Amway (http://www.amway.com) mais il en existe plein d’autres. Vous pouvez vous renseigner auprès de la Fédération de la vente directe (http://www.fvd.fr).
  10. Mixer les articles gratuits et payants. Si la plupart des publications de votre blog sont gratuites, vous pourriez verrouillez certains articles (ou partie d’article) qui seraient alors accessible contre un paiement.
  11. Utiliser le micropaiement. Vous pouvez vendre toute sorte de petites choses sur votre blog contre un micropaiement. Par exemple des pictogrammes, des icons, des sons. Des plateformes comme PayPerPass (http://www.payperpass.eu), Monelib (https://www.monelib.com) ou encore Telipass (https://telipass.com) vous permettront d’encaisser ces micropaiements. Pour les paiements mobiles, vous pouvez vous aussi vous appuyer sur Hipaymobile (http://www.hipaymobile.fr).
  12. Vendre votre témoignage. Surtout bien adapté si vous êtes un bloggeur connu, vous pouvez vendre votre caution et votre image pour des produits qui ont une forte affinité avec votre domaine de compétence. Tout comme une célébrité effectue la promotion d’un certain produit.
  13. Effectuer un partenariat avec un autre médias (hors ligne). Vous pourriez intervenir comme expert dans un autre média, ou partager votre contenu avec des radios, TV ou journaux, toujours contre rémunération.
  14. Proposer vos prestations sur Fiverr. (http://www.Fiverr.com) Il s’agit d’un site qui met en relation des acheteurs et des vendeurs de prestation. Vous pouvez acheter sur ce site une multitude de petits services à partir de 5 dollars.
  15. La vente de tutoriels. Vous pouvez créer des petits tutoriels et les vendre sur votre blog. Choisissez le format le mieux approprié pour votre audience, vidéo, audio ou texte.
  16. Le sponsoring. Votre blog pourrait être sponsorisé par une marque ou une entreprise. Vous définissez les packages que vous offrez à vos sponsors. Vous pourriez avoir plusieurs niveaux de sponsors, platinum, or, argent avec à chaque fois des prestations différentes.
  17. Vendre un abonnement. Le problème avec la plupart des techniques que je vous propose ici, c’est que vous aurez des revenus en dents de scie. Avec la solution de l’abonnement, vous créez un revenu régulier qui tombe chaque mois ou chaque semaine en fonction de ce que vous aurez déterminé. Vous pouvez faire payer l’accès à de l’information à haute valeur accessible sur la base d’un forfait hebdomadaire, mensuel ou semestriel.
  18. Organiser des conférences. Si vous avez un blog populaire, pourquoi ne pas créer un sommet / une conférence autour de votre thématique. C’est le cas par exemple du blog DigitalMarketer (http://www.digitalmarketer.com) qui propose chaque année son sommet « Traffic & Conversion Summit ».
  19. Créer un service autour de votre blog. Si vous avez un site qui parle d’animaux de compagnie, vous pourriez créer un service qui consiste à s’occuper des animaux de compagnie des gens lorsqu’ils sont absents.
  20. Vendre des participations dans votre blog. Vous ne serez plus le seul propriétaire. Au risque toutefois de perdre votre indépendance. La bloggeuse Amy Porterfield (http://www.amyporterfield.com) a fait ce choix, délégant une partie de son affaire à son associé, ce qui a aussi permis de la décharger.
  21. Commercialiser l’inscription à votre liste. Au lieu d’offrir un cadeau à toute personne qui s’inscrit, proposez d’emblée une inscription contre paiement. Au lieu d’avoir une liste de prospects, vous aurez automatiquement une liste de clients. Ceux-ci ayant payés seront non seulement plus engagés, mais aussi susceptible d’acheter d’autres produits.
  22. Vendre des logiciels. Imaginons que vous soyez actif dans la niche de la finance personnelle. Vous pourriez proposer des logiciels ou des tableaux de calculs de réduction d’impôts. Il n’est pas si difficile de faire faire un petit logiciel. Vous trouverez les développeurs freelances nécessaires sur des sites comme Upwork (http://www.upwork.com).
  23. Vendre vos processus. Vous avez créé un blog qui a du succès tout seul ? Vous avez sans doute créé des modes opératoires pour vous faciliter la tâche qui pourraient intéresser votre communauté. Il vous suffit de les codifier afin qu’ils soient facilement compréhensibles et reproductibles et ça y est : vous avez un nouveau produit à proposer.
  24. Proposer du « fait pour vous ». Vous pouvez montrer aux gens comment faire les choses. L’étape suivante, c’est de leur proposer des services clés-en-main. Vous construisez de la prestation de service en marge de votre blog.
  25. Vendre une version imprimée du contenu de votre blog. Votre blog peut aussi se matérialiser hors du numérique. Vous pouvez aussi proposer une version imprimée de votre blog que vos clients pourraient recevoir sous forme d’abonnement. Des sites comme Imprimeblog (http://www.imprimeblog.com) proposent de vous imprimer votre blog.
  26. Proposer du placement de produit. Particulièrement adapté si vous avez une forte audience dans votre domaine. Vous pouvez proposer à des tiers de placer leur produit soit dans votre vidéos ou dans vos articles de blog, en utilisant le principe de la publicité native, et vous seriez rémunéré pour chaque placement de produit.
  27. Créer une académie et certifier les gens. Vous pouvez aussi vendre des certifications, à la suite de cours en ligne. Le site Digitalmarketer (http://www.digitalmarketer.com) propose des certifications en marketing digital. La valeur perçue est plus importante que celle d’une simple formation. Le contenu doit être irréprochable et vous devez proposer des examens à vos étudiants, afin qu’ils passent la certification.
  28. Les droits de label privés. Vous pouvez utiliser ce que l’on nomme des droits de label privés (une licence dont l’auteur vend la totalité des droits de propriété intellectuelle) – à condition d’y mettre du vôtre. Mon conseil reste de modifier 70 à 80% de ce type de produit avant de le vendre ou de l’exploiter.
  29. Proposer vos services d’administration de blog à d’autres blogs. Vous avez le savoir-faire et vous pouvez vous faire rémunérer pour mener d’autres blogs au succès.
  30. Vous faire payer pour intervenir dans des conférences. Une fois devenu un blogueur influent, il est probable que l’on vous invite à venir parler. Et vous pouvez aussi monétiser vos prestations de conférencier.
  31. Lancer une offre flash sur votre blog. Vous effectuez une vente, de produit digital ou de produit physique à un prix spécial et pendant une durée très limitée, en exclusivité pour votre audience. L’effet de rareté, conjuguée à l’offre spéciale et exclusive, garantirons le succès de l’opération.
  32. Vendre un « par-dessus mon épaule ». Les gens sont curieux de savoir pas-à-pas comment vous parvenez à faire tourner votre blog et vos activités sur internet. Vous pouvez vous filmer pendant une semaine et proposer, contre rémunération, de vous voir opérer. Vous égrainez vos vidéos de conseils précieux et d’astuces afin qu’ils en tirent le maximum de valeur.
  33. Le placement de produit sur les médias sociaux. Vous avez de grandes audiences sur Facebook ou Instagram ? Vous pouvez la monétiser en proposant du placement de produit sur ces plateformes, en plus de votre blog.
  34. Créer un SaaS. Qu’est-ce qu’un Saas ? Cela signifie « Software as a service ». C’est un logiciel en ligne qui résout un problème. Par exemple : il était difficile de créer des pages de captures et de tester différents formulaires sur Internet. Clay Collins a donc créé un Saas, Leadpage (http://www.leadpages.net) qui permet de faire cela. L’avantage du Saas, c’est que vous obtenez un paiement récurent – les clients paient pendant toute la durée du service. Vous pouvez trouver des développeurs freelances sur Upwork (http://www.upwork.com) pour le créer.
  35. Effectuer une promotion. Les prétextes pour faire la promotion d’un service ou d’un produit pour monétiser votre blog ne manquent pas : Noël qui approche, le black friday, le cybermonday, le début des vacances d’été, la halloween… tout est bon à faire une promotion.
  36. L’affiliation dans un ebook. Cela consiste à offrir sur votre blog un ebook gratuitement, que tout le monde peut télécharger librement. Celui-ci contient énormément de valeur ainsi que des liens sur des produits d’affiliation. Vous touchez une commission à chaque fois que quelqu’un achète un produit par le biais des liens d’affiliation de votre ebook. J’oubliais. N’oubliez pas d’autoriser tout le monde à partager votre ebook. Sa diffusion en sera d’autant plus accélérée.
  37. Vendre un tweet. Des célébrités font payer un simple tweet, parfois des dizaines de milliers de dollars. Kris Sanchez (https://twitter.com/uberfacts) gagnerait environ un demi-million de dollars en mentionnant des marques dans ses tweets.
  38. Proposer des objets griffés. Vous êtes devenu une célébrité dans votre domaine d’activité ? Vous êtes donc légitime à vendre à votre audience, auprès de laquelle vous êtes populaire, des objets signés par vous, en exemplaire unique.
  39. Autopublier des livres physiques. Si vous avez une idée de roman dans la tête, une histoire à raconter (qui puisse se vendre), alors pourquoi ne pas écrire votre propre nouvelle et la publier vous-même ? LuLu (http://www.Lulu.com) et Createspace (http://www.createspace.com). Le site JePublie (http://www.jepublie.com) pourra vous prêter main forte dans les étapes de publication.
  40. Vous transformer en intermédiaire. Etant propriétaire d’un blog, vous avez forcément une audience ciblée dans votre domaine. Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez gagner de l’argent en tant qu’intermédiaire, en mettant votre audience en relation avec les produits et services qu’ils pourraient rechercher. Un peu comme un broker en assurance payé à la commission.
  41. Placer des annonces dans vos flux RSS. Si vos stats indiquent que votre flux RSS (Really Simple Syndication) draine du trafic, vous pouvez aussi le monétiser en le proposant à des annonceurs potentiels.
  42. Créer un podcast et le monétiser. L’extension naturelle de votre blog sera sans doute un podcast. Un autre endroit dans lequel vous pouvez inviter des annonceurs qui pourront placer leur message.
  43. Faire sponsoriser votre podcast. Même principe que pour le blog, vous pouvez aussi créer différente offre de sponsoring pour votre podcast (platium, or, argent).
  44. Effectuer des démos. De nombreux bloggeurs à succès comme Michael Hyatt (https://michaelhyatt.com) ou Patt Flynn (http://www.smartpassiveincome.com) testent des logiciels, des extensions (plugins) ou des Saas pour leur audience. Ils effectuent une démonstration, donnent leur avis honnête, puis ajoutent un lien d’affilié sur le site en question. C’est un dérivé de l’affiliation.
  45. Des services surtaxés autour de votre thématique. Par exemple en créant des conseils enregistrés en employant un numéro de téléphone surtaxé. Soyez très clair et transparent sur ce que les gens vont payer à la minute avec ce genre de service. Telegain (http://www.telegain.com) permet de créer vos propres numéros surtaxés.
  46. La page « engagez-moi ». Créez une page « engagez-moi » sur votre site et proposez des prestations au choix.
  47. Vendre des thèmes. Vous pouvez faire développer et vendre des thèmes pour des sites WordPress, Prestashop, Drupal et pour toute autre plateforme ouverte qui permet d’être personnalisée à l’aide d’un thème dédié.
  48. Le crowdfunding. Utilisez votre blog pour financer un projet par financement participatif. Il suffira d’en parler à votre communauté. Il existe de nombreuses plateformes comme Kickstarter (https://www.kickstarter.com), Ulule (https://fr.ulule.com) ou encore Indiegogo (https://www.indiegogo.com) sur lesquels s’appuyer.
  49. Le round-up rémunéré. Vous pouvez demander une rémunération lorsqu’un autre bloggeur vous contacte pour faire partie d’un projet d’ebook ou d’article dans lequel il veut rassembler les opinions de plusieurs bloggeurs.
  50. Monétiser votre liste d’emails. Vous avez créé une liste d’emails grâce à votre blog ou une audience sur des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Vous avez soigné le contact avec cette communauté. Vous pouvez leur envoyer régulièrement des offres, soit avec vos propres produits ou des produits d’affiliation.
  51. Demander à être rémunérer pour une entrevue. Si votre blog devient populaire, vous risquez de recevoir pas mal de demandes d’interview. En fonction de vos priorités, vous pourriez demander une rémunération pour effectuer des inverviews.
  52. Commercialiser un cours en présentiel. Créez un cours sur la thématique de votre blog et faites- vous rémunérer pour votre prestation.
  53. Commercialiser l’enregistrement du cours. Comme pour l’atelier précédemment évoqué, vous pouvez proposer à vos membre l’enregistrement du cours que vous avez animé. Vous pouvez même créer plusieurs offres. Par exemple l’enregistrement audio avec un tarif différent de l’enregistrement vidéo.
  54. Vendre une page de votre site. Au lieu d’un petit espace, vous pouvez proposer une page entière et la mettre à disposition d’un annonceur. Vous êtes rémunéré en fonction de la durée du partenariat.
  55. Vendre des noms de domaine. Sur internet, le commerce des noms de domaine continue, même s’il y a de plus en plus d’extensions. Vacations.com aurait été vendu pour 28.5 million d’euros. Hotels.com pour 8.9 millions d’euros. Flairez des bons noms de domaine que vous pourriez acheter et revendre ensuite.
  56. Ouvrir votre site à des régies d’annonces. Particulièrement adapté si votre site génère beaucoup de trafic. Il en existe de nombreuses comme par exemple Outbrain (http://www.outbrain.com/fr), Taboola (https://www.taboola.com/fr) ou encore Ligatus (https://www.ligatus.fr/).
  57. Proposer vos prestataires à votre audience. Vous avez une communauté qui apprécie votre site. Sans doute souhaiterait-elle aussi bénéficier des graphismes, du code ou d’autres éléments que vous avez fait développer pour votre blog. Dans ce cas, vous pourriez jouer l’intermédiaire entre vos prestataires et votre audience. Tout le monde est gagnant : votre audience utilise les mêmes services que vous et vous êtes rémunéré par vos prestataires à chaque fois que vous leur apportez une nouvelle affaire.
  58. Ajouter une section annonces. Vous proposez aux visiteurs de votre blog de mettre leurs petites annonces sur votre site, contre rémunération. Un bon moyen de monétiser un blog.
  59. Vendez des images, photos ou graphismes. En marge de votre blog, vous avez aussi la possibilité de déposer vos illustrations sur des plateformes d’images. Et vous êtes rémunéré à chaque fois que l’une de vos créations est achetée sur ces plateformes. Rendez-vous sur des plateformes (souvent en anglais) comme Alamy (http://www.alamy.com), Shutterstock (http://submit.shutterstock.com/?language=fr), iStockphoto (http://www.istockphoto.com/fr/sell-stock-photos) ou Fololia (https://fr.fotolia.com/Info/Contributors).
  60. Créer une appli gratuite. La plupart des visites se font désormais avec des smartphones et des tablettes. L’extension logique d’un blog, c’est donc une appli gratuite. A l’intérieur de cette application, vous pouvez proposer des services et des extensions payantes pour la monétiser. La partie payante peut-être un accès à certaines parties privées de votre contenu. Comment ? En employant un service comme Appypie (http://www.appypie.com/convert-blogger-blog-into-app) ou AppsGeyser (http://www.appsgeyser.com).
  61. Créer une appli payante. En plus ou à la place de l’application gratuite, vous commercialisez une appli payante qui ouvre directement accès à certaines prestations ou certains contenus. C’est un autre moyen de monétiser un blog.
  62. Partager certains contenus de votre blog. Vous pourriez accepter que d’autres médias utilisent du contenu déjà publié sur votre blog. Pour cela, vous céder les droits sur ce contenu, contre rémunération. A faire de préférence avec des médias imprimés. S’il s’agit d’autres sites webs, vous risquez d’être péjoré dans votre référencement en raison du contenu dupliqué.
  63. Bénéficier du coût par action. Ce que l’on nomme CPA en anglais pour coût par action. Le principe est simple : sur votre site, il y a des annonces ou des liens. Et vous touchez des revenus lorsque le visiteur effectue une action : soit un achat ou une inscription par exemple. Il existe de nombreuses plateformes, surtout en anglais, telles que MaxBounty (https://www.maxbounty.com).
  64. Vendre sur Etsy. Si votre blog traite de tricot ou de bricolage, pourquoi ne pas vendre vos œuvres sur Etsy (https://www.etsy.com) et en faire la promotion auprès de votre communauté ?
  65. Votre blog comme levier pour les sites d’annonces traditionnels. Quoique vous souhaitez vendre, vous pouvez utiliser la communauté de votre blog comme levier. Mettez d’abord votre annonce sur le site adéquat. Par exemple eBay (https://www.ebay.fr) ou encore Leboncoin (https://www.leboncoin.fr) et parlez-en à votre audience.
  66. Monétiser des actions. Certains services comme Captch Me (http://www.captchme) vous permettent de monétiser les interactions des visiteurs de votre blog. Une petite fenêtre va alors s’afficher en popup et demander à vos visiteurs de faire une petite action (glisser un bouton par exemple) tout en affichant une bannière. Cela peut être quelque peu intrusif – à vous de le tester.
  67. Les articles sponsorisés. Une régie vous contacte lorsque campagne est disponible pour vous. Préalablement, vous lui avez envoyé des articles ou publications que vous étiez d’accord de sponsoriser. Vous décidez si oui ou non, vous acceptez ce sponsoring. Les plus connus sont Buzzparadize.fr (http://www.buzzparadise.fr) et eBuzzing.fr (http://www.ebuzzing.fr)

(Je sais, j’avais dit 100. Mais continuons.)

  1. Les sondages rémunérés. Pas directement lié à votre blog, certes. Mais cela peut mettre un peu de beurre dans les épinards. Entre deux publications de billets, vous pouvez vous faire rémunérer pour donner votre opinion. La récompense varie d’un service à l’autre. Par exemple : Mon Opinion compte (https://www.monopinioncompte.fr), Clixsense (https://www.clixsense.com/) ou Toluna (https://www.toluna.com) ou Globaltestmarket (https://www.globaltestmarket.com) ou YouGov (https://fr.yougov.com/account/register/)
  2. Google Opinon Rewards. Vous pouvez recevoir des crédits sur la plateforme Google Play simplement en répondant à des questions. Plus d’infos ici : https://surveys.google.com/google_opinion_rewards
  3. Vendre un lien. Vous êtes rémunéré pour placer un lien sur vos pages. Vous pouvez par exemple passer par Text Link Ad (http://text-link-ads.com).
  4. L’optimisation. Pour mieux monétiser un blog, vous pouvez optimiser tous les paramètres de votre site pour créer davantage de conversion. Pour cela, il faudra tester différents textes, divers parcours d’achat, identifier les meilleurs articles, trouver les sources de trafic les plus rentables, afin de tirer le maximum de votre blog.

A voir aussi